20 avril 2013

Dans la plupart des aspects de la gestion d'une entreprise, Martin et moi sommes d'accord, ou du moins parvenons à converger vers une position commune. La seule chose que je lui reproche vraiment, c'est qu'il y a quelques années, il a eu une crise de rangement irrationnelle et a vendu notre collection de sourdines de violon... Il a promis de ne plus jamais en laisser partir une seule et je reconstitue lentement la collection.

Sourdines pour violon